Home Actualité Le Week-End des Grands Amateurs

Le Week-End des Grands Amateurs

715
4
SHARE

Couverture_wga_jpeg_3 L’Union des Grands Crus de Bordeaux propose à tous les Grands Amateurs, le temps d’un week-end, de rencontrer les femmes et les hommes qui font les Grands Vins de Bordeaux. Une occasion exceptionnelle d’échanger en toute convivialité avec les ambassadeurs des Grands Châteaux. Au programme :

Plus de 100 crus prestigieux proposés à la dégustation : chaque Château proposera deux millésimes (2003 et un autre au choix entre 1995 et 2002)

Dîners : Dans des Châteaux du Médoc, Graves, Sauternais, St Emilion et Pomerol. Une occasion de découvrir au cours d’un même repas différents vins (blancs, rouges et liquoreux).

Découverte des Grands Crus : Visite-dégustation personnalisée.

Balades du Dimanche : Golf, découverte des terroirs commentées par les propriétaires, visite exceptionnelle du Bordeaux 18e et 19e siècle, visite sur les coteaux du St Emilion guidée par les propriétaires, visite de la ville de St Emilion.

Chai_1_2 Mais pourquoi avoir pris une telle initiative alors que ce type d’événement est traditionnellement réservé aux professionnels ?

Patrick Maroteaux, Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, nous a répondu : "Etre encore plus proche des Grands Amateurs, s’ouvrir et communiquer pour permettre aux Amateurs de Grands Crus d’enrichir leur connaissance sur nos vins et nos Châteaux : telle est l’ambition de l’Union des Grands Crus de Bordeaux. Pour toutes ces raisons, nous avons imaginé un événement ancré au cÅ“ur du patrimoine bordelais et dont le prestige contribuera, nous l’espérons, au rayonnement d’un tourisme oenoviticole".

Un évènement exceptionnel et inédit en France : «Le Week-end des Grands Amateurs ». Samedi 6 mai et Dimanche 7 mai, renseignements : Union des Grands Crus de Bordeaux

4 COMMENTS

  1. il semble que les dates du week-end de l’événement citées dans votre article soient différentes de celles mentionnées sur le site de l’Union des Grands Crus ?
    Cordialement,
    Thierry Kamlay

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!