Tuesday 25th September 2018,
leblogluxe

PurRosé et PurPearl

PurgammeC’est à la terrasse en teck d’une péniche d’Ile-de-France, qu’un jour est née l’idée.

Un vin oui ! Mais du soir! A boire frais et qui s’inscrirait dans un univers contemporain et cosmopolite. Un vin qui ferait le lien entre le monde des spiritueux et celui des parfums, entre le savoir faire et le style de vie, entre la terre et le ciel. C’est donc tout naturellement que quelques temps plus tard Didier Sicot et son associé Thomas Moureau ont créé PurRosé et PurPearl pour partager toutes ces valeurs, ces petits moments d’exception faits de sourires discrets et complices qui dissimulent à peine le plaisir d’un joli verre partagé.

PurRosé et PurPearl sont des « Blends » subtils des meilleures récoltes des cépages du sud de la France (grenache, syrah, cabernet sauvignon et cinsault pour l’un ou vermentino clairette et d’ugni blanc pour l’autre). Délicatement fruités, avec une robe claire à la manière des champagnes, ils sont déjà appréciés des noctambules survolant les bars colorés des lounge « hip » ou des « urban trendy corners » ! Le nectar, faiblement alcoolisé et léger, a été spécialement conçu pour les « happy hours » ou pour les « after-dance » complices.

Pour la conception et la direction artistique, Purdistrib a collaboré en parfaite osmose avec l’agence de design « Qu’on se le dise », spécialisée dans la création et le développement des nouveaux produits liés à l’univers du luxe. Une présentation sobre et chic, révélant l’essentiel à un public esthète et averti. Quand à l’ambassadrice de ces vins, elle n’est autre que Thallia ancienne collaboratrice de Thierry Ardisson pour l’emmission Tout le monde en parle.

"L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération"

Photo : PurRose RP

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. redoules christophe mai 11, 2006 à 5:02

    j’aimerais prendre contact avec mr sicot mais comment faire

  2. redoules christophe mai 11, 2006 à 5:03

    j’aimerais prendre contact avec mr sicot mais comment faire

Commenter cet article