Home Montres H. Moser & Cie ose le palladium

H. Moser & Cie ose le palladium

246
0
SHARE

3_ref1_343505_monardLa Mayu de Moser, est maintenant proposée également en palladium. Le palladium est un métal précieux très rare, d’une grande dureté et d’un brillant blanc rayonnant qui scintille avec une élégance particulière. Cette nouvelle Mayu présente une esthétique résolument classique avec son boîtier assez fin (9,3 mm d’épaisseur). Ce garde-temps dispose d’une réserve de marche de 3 jours au moins, grâce à son barillet de grande dimension. Outre son caractère traditionnel, pure, la manufacture H. Moser & Cie est aussi à la pointe de la technique horlogère, en témoigne le module d’échappement interchangeable exclusif de la marque suisse. Moser est de plus la seule manufacture à exécuter la roue d’ancre et l’ancre en or massif trempé.

Le mouvement manufacture Moser calibre HMC321 est un mouvement à remontage manuel de 32 mm de diamètre. Il présente les dentures caractéristiques de Moser sur tous les rouages. De véritables roues coniques dans le système de remontoir permettent un fonctionnement doux et réduisent l’usure – constituant ainsi une rareté mondiale pour une montre-bracelet. La disposition de la seconde et de la petite moyenne sur un pont commun est également classique chez Moser.

Comme à son habitude, Moser a porté toute son attention à la finition. Angles arrondis et polis, platines et ponts guillochés, mais aussi la gravure de bande Moser soulignent la préciosité de ce mouvement. Le boîtier se compose de trois parties en palladium massif, le métal par excellence pour l’horlogerie et la bijouterie du XXIe siècle. Le verre saphir discrètement bombé et le fond transparent en verre saphir permettent d’admirer à la fois le cadran et la mécanisme.

Cette montre est montée sur un bracelet en cuir de crocodile, avec une boucle déployante en palladium massif.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!