Home Hotels Las Casas del Rey de Baeza РS̩ville !

Las Casas del Rey de Baeza РS̩ville !

397
0
SHARE

Casa_del_rey_de_la_baezafachada_svi Il fait froid, humide, vous avez un petit coup de blues, le vague à l’âme : partez en week-end !
J’ai testé pour vous l’hôtel de Las Casas del Rey de Baeza à Séville : Olé !!
Fernando II, le Roi de Castille, offrit ce bâtiment avec ses vérandas et ses galeries au Roi de Baeza. L’immeuble datant du 18ème siècle était un appartement et est aujourd’hui l’endroit idéal pour apprécier un séjour agréable à Séville et pour trouver un peu de paix.
Vous allez tranquillement d’un patio à un autre, de la bibliothèque au petit salon et si vous souhaitez lézarder vous serez le roi sur la terrasse où une piscine vous attend. Et les chambres sont climatisées, évidemment !

Casa_del_rey_de_la_baeza_patio_sv_2Bon, il est déjà 10 heures du matin, allons faire un petit tour en ville, car celle-ci est richissime en monuments, églises, paroisses, couvents, jardins, palais, etc… et porte l’emprunte d’un passé lourd et fort intéressant d’un point de vue historique.
Nous pourrions commencer par la Cathédrale, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1987 : Elle fut érigée à partir de 1402 à l’emplacement de la Grande Mosquée almohade, qui fut détruite après la reconquête de la ville par les rois catholiques. Les bâtisseurs réutilisèrent des éléments et des colonnes pour édifier la Giralda – symbole de la ville – de style hispano-mauresque. La Cathédrale abrite le gigantesque tombeau de Christophe Colomb. La question reste ouverte de savoir si son corps y est vraiment ou si ses ossements sont à Saint Domingue. Des tests ADN sont en cours… mais peut-être que son corps n’a jamais quitté le couvent de Valladolid. Suspens… Ce sera difficilie à vérifier, une auberge est installée à l’emplacement du couvent.
14 heures : L’heure des tapas. Et après nous irons visiter le patio des naranjos (la cour des orangers) : Vestige de la Grande Mosquée également, orné d’une fontaine où les fidèles musulmans faisaient leurs ablutions avant la prière.
Autre fleuron mudejar de Séville : Le Real Alcazar qui est également inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1988. Après plusieurs siècles de constructions et de transformations, l’étage est à ce jour encore utilisé par la famille royale d’Espagne. Pour finir cette journée, retour à la piscine de l’hôtel, avant de vous préparer pour un flamenco !
Nous ne manquerons pas de demander à Claire, de nous détailler dans ses postes d’autres monuments de Séville sur le blog art, ou encore sur le blog culture.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!