Home Uncategorized Brabus : une histoire de puissance

Brabus : une histoire de puissance

698
1
SHARE

Brabus_rocket A l’occasion des trente ans de Brabus, Le Blog Luxe vous propose une série exclusive de 7 épisodes quotidiens consacrés à la marque allemande. Aujourd’hui, une histoire de puissance.
Comment parler de Brabus sans évoquer la puissance de ces moteurs d’exception. Même si l’entreprise évolue dans le domaine du luxe, elle n’a jamais renié ses origines : le tuning. Comprenez : gonfler des moteurs en chevaux afin d’atteindre une puissance impressionnante. Depuis sa création il y a trente ans, Brabus collectionne les records du monde. 

En 1985, Brabus pour la première fois Guiness Book grâce à une Mercedes Classe E. Pour l’anecdote, il ne s’agissait pas d’un record de vitesse. Brabus avait en effet équipé le véhicule d’une carosserie maison, baissant son coefficient de traînée de 0,26. Bref, Brabus avait réussi à créer une berline très aérodynamique.
En 1996, c’est le premier record de vitesse. Avec 330 km/h, la Brabus EV12 devient officiellement la berline la plus rapide au monde, bien plus puissante qu’uen Porsche ou qu’une Lamborghini !
Dix ans plus tard, en 2006, Brabus lance la Rocket (photo) sur orbite et bat son propre record avec 365 km/h. Basée sur une Mercedes CLS, la Rocket renferme un V12 développant 730 chevaux.
Au salon de Francfort, Brabus a présenté cette année une Classe C embarquant le V12 et répondant au doux nom de Bullit. Début 2008, la Bullit devrait rouler sur les circuits, histoire de continuer la série de records.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!