Home Hotels Club Med : 1ere escale dans le luxe sur l’île Maurice

Club Med : 1ere escale dans le luxe sur l’île Maurice

430
0
SHARE

IlemauricePour étrenner sa nouvelle gamme, classée "5 tridents", le Club Méditerranée a choisi l’île Maurice, une destination qui a en fait rêvé plus d’un et plus d’une, puisque Rachida Dati s’est même laissée tenter, pour y passer les fêtes de fin d’année.

Le nouveau club a été construit au cœur d’une ancienne plantation de canne à sucre au nord-ouest de l’île, dans une zone dépourvue à l’heure actuelle de complexes hôteliers mais proche de la capitale Port-Louis. « Une véritable forêt, où lorsque je suis venu la première fois il fallait presque se faire un chemin au coupe-coupe », s’amuse à raconter Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Méditerranée.

L’Albion a été conçue pour accueillir une clientèle "haut de gamme". Une bouteille de champagne est prévue pour recevoir le nouvel arrivant dans une suite équipée d’une télévision à écran plat, d’une chaîne hi-fi, d’un minibar et d’un lit de deux mètres de large.

Les 5-tridents doivent remplir un certain nombre de conditions. Un site exceptionnel tout d’abord, ce qui est une tradition au Club Med. L’hébergement doit être spacieux et luxueux. Le confort des chambres est divisé en trois catégories : "club" pour la plus petite (42 m2) "deluxe" (50 m2) et la suite enfin (70 m2).

Si les clients demeurent des "gentils membres" (GM), ils ont droit à un traitement de faveur avec un transfert spécifique entre l’aéroport et le village. Moyennant finances, ils peuvent même s’y rendre par hélicoptère. Désormais, le vouvoiement est de rigueur.

La décoration et l’aménagement des chambres ont été confiés à Marc Hertrich, qui a depuis supervisé la rénovation de plusieurs hôtels du Club Med. "Nous avons réalisé un endroit authentique, pas anonyme comme certains autres hôtels de l’île, luxueux sans être ostentatoire", explique-t-il. Le mélange des styles africain, indien, asiatique et européen se veut "à l’image de Maurice", selon le décorateur. Plus de 90 % de l’ameublement et de la décoration ont d’ailleurs été réalisés sur place.

L’ouverture de ce village est la concrétisation d’une stratégie de repositionnement du club menée, depuis 2004, par Henri Giscard d’Estaing.

Quelques nouveaux villages haut de gamme devraient être prochainement inaugurés. Le Riad de Marrakech, situé dans le club de la Palmeraie, va être gratifié des 5 tridents d’ici à mai. Une fois passé au carénage en octobre, le voilier Club-Med-2 appartiendra aussi à cette nouvelle catégorie. A plus long terme, Valmorel ou la Sicile sont cités pour accueillir ces nouveaux établissements.

Source : Le Monde

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!