Home Bijoux Madagascar : les pierres industrielles enfin autorisées à l’exportation

Madagascar : les pierres industrielles enfin autorisées à l’exportation

798
0
SHARE

Pierres_4_madagascarIl était temps !

Les articles en pierres industrielles de Madagascar, prévus pour les expositions de la Foire de Paris qui se tiendra du 30 avril au 12 mai à la Porte de Versailles vont pouvoir enfin atteindre leur destination.

Ces articles avaient été bloqués depuis quelques jours par la douane à l’aéroport malgache d’Ivato, en application d’une décision gouvernementale. Le ministère de l’énergie et des mines vient de lever la suspension de l’exportation pour les pierres industrielles et d’ornementation.

« Tout opérateur doit s’acquitter des paiements des redevances minières et des ristournes aux communes ou aux collectivités territoriales décentralisées concernées, avant toute opération d’exportation », explique néanmoins le communiqué du ministère de l’énergie et des mines.

La mesure de suspension reste effective pour les pierres précieuses et semi-précieuses dont l’émeraude, le rubis, saphir, le corindon et le béryl. La raison officielle fournie par les autorités pour expliquer cette décision porte sur l’amélioration et la réforme de la gestion des ressources minérales à Madagascar.

Le sous-sol malgache renferme une multitude de ressources minières :des métaux précieux aux gemmes en passant par des pierres semi-précieuses… . Malgré ces richesses, Madagascar figure parmi les pays pauvres de la planète …

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!