Home Uncategorized Quand l’art refait surface

Quand l’art refait surface

214
0
SHARE

Lorsque l’on devient propriétaire il y a des fois des surprises que l’on découvre au fil du temps. En avril 2014 par exemple, dans la banlieue de Toulouse, un propriétaire avait un problème de dégât des eaux. Pour y remédier, ce dernier a dû mettre sens dessus-dessous son grenier ce qui lui a valu une seconde surprise mais celle fois-ci beaucoup plus plaisante que la dernière.

En effet, ce propriétaire qui a première vue était assez malchanceux est tombé nez à nez avec un tableau. Après examen ce dernier pourrait bien être un tableau peint de la main même de Caravage, célèbre peintre italien de la fin du XVIème, début XVIIème siècle. C’est le cabinet d’expertise parisien Eric Turquin qui a eu le plaisir de se voir confier cette magnifique œuvre d’art qui malgré tant d’années (plus de 150 ans, d’après les experts) fut retrouvée dans un état de conservation exceptionnel.

À savoir que pour le moment, dans l’attente d’expertises complémentaires, le tableau qui représente Judith tranchant le cou d’Holopherne a été interdit de sortie du territoire par le ministère de la culture par un arrêté du 25 mars. “Cette œuvre récemment redécouverte est d’une grande valeur artistique, qui pourrait être identifiée comme une composition disparue du Caravage.” Pour le moment, il doit “être retenu sur le territoire comme un jalon très important du caravagisme, dont le parcours et l’attribution restent encore à approfondir”.

Si cette toile se révèle être un authentique Caravage, sa valeur avoisinerait les 120 millions d’euros. Un montant plus que nécessaire pour réparer une fuite d’eau, n’est-ce pas ?

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!