Sunday 21st October 2018,
leblogluxe

Une bouchée de pain pour un monument

Il y a des ventes aux enchères qui se font remarquer à cause des montants pharaoniques de certains lots, et il y en a d’autres où c’est l’inverse, comme celle qui vient tout juste d’avoir lieu.

L’Hôtel des Princes de la cité thermale d’Eaux-Bonnes dans les Pyrénées Atlantiques n’est plus à présenter. Ce dernier tout de même classé Monuments historiques depuis 2002 tombe en ruine. Il avait pourtant été racheté pour la jolie somme de 1,2 million d’euros à un promoteur, Robert Leroux. Malheureusement, ce dernier, qui devait tout mettre en œuvre pour le rénover, a été déclaré en cessation de paiement avant que les planches des premiers travaux n’aient été posées !

Il ne reste désormais plus grand chose de cet ancien hôtel de luxe qui abritait 175 chambres lors de sa construction en 1860 et qui avait, à l’époque, accueilli de grands noms tel que l’impératrice Eugénie elle-même.

À l’heure actuelle, la toiture ne protège plus rien et l’escalier colossal est imbibé d’eau. Je ne vous parle même pas de l’état des murs. C’est donc une nouvelle fois que ce dernier fut mis en vente, cette fois-ci lors d’une adjudication judiciaire au Tribunal de grande instance de Paris. Et alors que sa mise à prix était fixée à 20.000 petits euros, son acheteur a réussi à l’obtenir pour seulement 12.000…

Partager cet article

Article de

Commenter cet article