Sunday 24th September 2017,
leblogluxe

L’âme d’une peluche…

« Des peluches d’exception avec un supplément d’âme et de douceur », si je vous dis ça, cela vous donnera sûrement envie de vous offrir ces mignons petits animaux dont cette phrase est le slogan de leur marque de fabrication, « Histoires de bêtes ». Et pourtant la vérité est beaucoup plus cruelle puisque ces peluches sont conçues à partir de véritables fourrures et de cuir animal…

Mais ce n’est pas tout puisque le comble de cette histoire est que l’entreprise assume totalement son choix : « Pour tout ceux qui sont contre la fourrure, le cuir, même la laine et préfèrent se tourner vers des matières synthétiques, nous comprenons leur point de vue. Néanmoins nous ne sommes pas d’accord. Nous croyons aux matières naturelles, aux petites productions locales, moins d’objet avec plus de sens. Nous remercions toutes les associations de défense des animaux pour leur travail de veille afin de dénoncer les élevages à l’étranger notamment qui sont peu scrupuleux sur leurs méthodes et n’ont aucun contrôle. »

Avec un pelage en lapin et des yeux et un nez en cuir d’agneau, on pourrait bien se demander si le supplément d’âme dont le slogan parle ne proviendrait pas des animaux tués pour la conception de ces peluches… Par ailleurs, il vous faudra peut-être vendre la vôtre au diable pour pouvoir vous en offrir une puisqu’un simple porte-clefs vous coûtera 180 euros tandis que le prix d’un petit ourson avoisine les 1.800 euros.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article