Home Montres Sotheby’s Genève : vente aux enchères de 160 montres de collection

Sotheby’s Genève : vente aux enchères de 160 montres de collection

34
1
SHARE

MontregenevePrès de 160 montres seront dispersées à Genève par Sotheby’s, le mardi 13 novembre 2007 à 10h30, lors de sa traditionnelle vente aux enchères d’automne dédiée à la haute horlogerie.

Parmi les lots majeurs, se trouve une belle sélection de montres anciennes et modernes réalisées par de célèbres marques horlogères telles que Patek Philippe ou Rolex, ainsi que des montres de poche provenant d’une collection privée. Ces dernières, sont signées notamment Ilbery ou Piguet & Meylan.

Une exposition publique de tous les lots se tiendra à Genève, dans les salons de l’Hôtel Beau-Rivage, du samedi 10 au lundi 12 novembre 2007.

La pièce maîtresse de cette vente est sans conteste une rare et très belle montre-bracelet automatique en platine, avec calendrier perpétuel et répétition minute. Signée Patek Philippe, elle est estimée à 470.000-600.000 francs suisses (environ 282.000/360.000 euros).

Parmi les autres pièces signées par la célèbre manufacture horlogère genevoise, se trouvent deux très belles montres-bracelets chronographes en or avec calendrier perpétuel et phases de lune. L’une a été réalisée vers 1945 et l’autre vers 1965. Toutes deux sont estimées entre 300.000 et 400.000 francs suisses (180.000/240.000 euros).

A noter également une montre-bracelet automatique en or blanc avec calendrier perpétuel et phases de lune, datant des années 1970 (estimation : 250.000-350.000 francs suisse soit 150.000/210.000 euros).

En ce qui concerne Rolex, se trouvera présentée une montre-bracelet chronographe en acier inoxydable, équipée d’un triple calendrier et de compteurs. Datant de 1958 environ, elle est évaluée aux alentours de 150.000-250.000 francs suisses (environ 90.000/150.000 euros).

Signalons également une montre-bracelet Rolex « Paul Newman » Daytona en excellent état de conservation qui sera proposée aux enchère à 65.000-85.000 francs suisses (entre 40 et 50.000 euros) selon les experts de la grande maison anglaise.

Parmi les quinze pièces rares et de qualité constituant cette collection privée de montres de poche, on remarque deux modèles spécialement manufacturés pour le marché chinois. La première avec secondes au centre duplex, est un merveilleux exemple du travail exceptionnel de l’horloger anglais William Ilbery (1780-1851). Réalisée au milieu du 19ème siècle en or, son dos est décoré d’une scène en émail réalisée par J.-F.-V. Dupont, l’un des émailleurs les plus célèbres et les plus remarquables du 19ème siècle (estimation : entre 120.000-180.000 francs suisses, soit 70/110.000 euros).

La seconde est une magnifique montre de poche en or, sertie de perles et d’émail, avec répétition à quart et échappement cylindre, réalisée par les horlogers genevois Isaac Daniel Piguet (1775-1841) et Philippe-Samuel Meylan (1772-1845) vers 1820 (estimation : 160.000-250.000 francs suisse soit 95/150.000 euros).

Infos pratiques : Haute Horlogerie – Vente à Genève

Mardi 13 novembre 2007 à 10h30

Exposition publique à Genève

Samedi 10 novembre 2007 de 10h00 à 18h00
Dimanche 11 novembre 2007 de 10h00 à 18h00
Lundi 12 novembre 2007 de 10h00 à 18h00

Source : www.montres-de-luxe.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!