Home Montres Vacheron Constantin fait don d’une horloge monumentale installée à l’Opéra Bastille

Vacheron Constantin fait don d’une horloge monumentale installée à l’Opéra Bastille

489
0
SHARE

Vacheron_bastille Le mercredi 24 octobre 2007, Vacheron Constantin, la plus ancienne Manufacture de Haute-Horlogerie au monde avec une production de garde-temps ininterrompue depuis 1755, et l’Opéra National de Paris ont inauguré ensemble l’installation d’une horloge murale monumentale dans l’enceinte de l’Opéra Bastille.

Cette opération de mécénat exceptionnelle allie deux entités profondément attachées aux arts et à la découverte de nouveaux talents et de nouvelles créations : d’une part, l’Opéra National de Paris – sous la direction de Monsieur Gerard Mortier – à la fois précurseur et gardien d’un patrimoine artistique extraordinaire et, d’autre part, Vacheron Constantin – sous l’impulsion de son Directeur Général Monsieur Juan-Carlos Torres – entreprise à vocation artistique par ses créations, doté d’un patrimoine horloger exceptionnel de plus de 250 ans.

Vacheron_bastille_2 D’une dimension impressionnante, 7 m de long, 2,50 m de haut, et un poids d’environ 2 tonnes, cette horloge baptisée « Laudator Temporis » est le symbole de la technique et du savoir-faire exceptionnel de Vacheron Constantin.

Conçue par l’artiste-peintre neuchâtelois Ivan Moscatelli, cette oeuvre composée de 56 vitraux colorés soufflés bouche, a été réalisée par le maître-verrier Werner Weyhe de Lausanne. Elle représente de manière très colorée une carte du monde composée d’horloges affichant l’heure exacte de 10 capitales : Paris, New York, Los Angeles, Moscou, Pekin, Rio … avec changement automatique, radiosynchronisé, des fuseaux horaires.

Laudator Temporis » est un symbole d’ouverture au monde, d’interdépendance entre les continents, symbole aussi d’amitié et de solidarité entre les pays et les peuples.

Pour l’installation de l’ensemble de ce vitrail à l’entrée de l’Opéra Bastille, il aura fallu durant 5 jours, pas moins de 5 spécialistes venus tout spécialement de Suisse pour reconstituer de manière très minutieuse, le puzzle de cette horloge arrivée de Genève (en « pièces détachées » pour les besoins du transport)… Et pour ne pas perturber les répétitions des spectacles, son installation s’est faite de nuit, de 1h à 10h30 du matin.

Cette opération est à l’image de l’engagement de Vacheron Constantin dans le domaine culturel et son souhait de devenir mécène à part entière de l’Opéra National de Paris. A cette occasion, Vacheron Constantin soutient en particulier « Tosca » de Puccini dont la première a lieu le 24 octobre 2007 précisément le jour de l’inauguration de l’horloge.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!