Home Uncategorized Starbucks broie du noir

Starbucks broie du noir

725
5
SHARE

StarbucksLe début de la fin pour Starbucks en France ? C’est en tout cas la thèse développée par Capital dans son édition d’avril.
Selon Capital, la recette quotidienne du Starbucks de l’avenue de France à Paris arriverait péniblement à 1000 € de chiffre d’affaires quotidien. Eléments de réponse.
La résistance du troquet. Archi-leader aux Etats-unis, Starbucks se heurte en France à la résistance inattendue des bistrots de quartier, où nous aimons boire notre petit noir. En plus, l’argument de l’anti-tabac est tombé à l’eau cette année.

Starbucks_cups Des produits trop nombreux et inadaptés. Capital a sorti sa calculatrice : chez Starbucks, on a le choix entre 87.000 combinaisons de café. De quoi en perdre son latin ! D’autant que les Français, commes les Italiens, préfèrent le café noir bien serré au jus de chaussette américain.
Des prix trop chers. A 2 € l’expresso, 3,30 € le cappuccino et 4 € le café frappé, Starbucks affiche des prix de luxe… Les Français n’ont pas suivi !
Conclusion : Starbuck va réduire le nombre d’ouvertures en France et essayer de redonner un aspect plus humain et convivial à ses boutiques, jugées trop industrielles et impersonnelles.

5 COMMENTS

  1. Leur article n’est pas fondé , certe les boissos sont chères , mais ce que les gens ne savent pas c’est que starbucks possède son propre commerce équitable en étant proche des fermiers , en les aidants et en leurs proposant des crédits a bas prix pour garantir un café de meilleur qualité …
    Pour ce qui est ds boutiques qui ont un chiffre en dessous des 1000€ , c’est encore une fois faux car peut etre que les premières semaines d’ouvertures les chiffres allaient jusqu’à 800€ , mais ce n’est plusd’acutalité.
    Ils disent aussi dans capital qu’a partir de 14h , les employés se tournent les pousses , or c’est entre 15 et 18h qu’il y a le plus de monde ….
    Enfin bref , cet article fait mal au coeur quand on connait l’envers du décor !

  2. Moi aussi je suis tres attristée par tout le mal que certaine personnes disent de Starbucks et cela parce qu’ils ont peur de la mondialisation…Comme le dit mon partenaire nos prix sont le prix d’une qualité accrue voire exeptionel et contairement au patron de bar qui serve du café grand mere starbucks fait cultiver son café avec des gens de confiance sous le label C A F E practices qui garantient le respect des normes de qualité par les fermiers et l’investissement de starbucks pour aider ces fermiers à produire la meilleur qualité possible.Cela peut meme aller encore plus loin quant on voit que grace à starbucks il est possible de construire des cliniques ou encore des ecoles dans le simple but d’aider ces communautés…
    Enfin c’est triste pour un magasine aussi serieux que capital d’avancer des choses sans se renseigner au mieux avant…
    P.S merci d’avoir comptabiliser le nombres des combinaisons possibles bien que 87 000 me semble un peu exagerer je m’en servirai peut etre aupres de mes clients mais bon je verifierai quand meme avant…

  3. Peur de la mondialisation ? En prenant un café ? C’est du comique çà. C’est trop facile d’avancer cette excuse si starbucks ne s’est pas adapté au marché français.
    Et aussi, plutôt que de critiquer l’article d’un journaliste, autrement dit d’un professionel, qui a étudié ses sources avant de publier son article. Citer les sources sur le commerce équitable de votre côté serait plus crédible pour Starburcks. Pareil pour les chiffres avancés.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!