Thursday 30th October 2014,
leblogluxe

Chabal, nouvelle image de Caron

01   Sébastien Chabal apporte son côté viril à la nouvelle campagne de publicité de la maison Caron. Une vedette du ballon ovale, mise sur les devants de la scène lors de la coupe du monde de rugby 2008, pour relancer une marque qui ne fait plus beaucoup parler d’elle, du moins dans l’Hexagone.
Chabal est donc l’image de "Pour un homme", un parfum "historique" puisqu’il a vu le jour en 1934, sous l’impulsion d’Ernest Daltroff, fondateur de Caron, et de Félicie Wampouille, sa collaboratrice et "muse". "Ce fut le premier parfum destiné exclusivement aux homme", précise t-on chez Caron. "Avec son flacon épaulé et carré, sa fragrance virile et authentique, son assurance naturelle et élégante, il fallait un faire-valoir puissant et sans détour, exigeant et charismatique, d’une séduction décontractée. Il fallait Sébastien Chabal dans,L’Art de porter du Caron aujourd’hui."


Imgchabal3_3 Vieillissante, la marque Caron a pris un petit coup de jeune en 1998, en intégrant le groupe Ales. Son dirigeant, Patrick Ales, a d’ailleurs inauguré une boutique à New-York en 2000 et lancé un nouveau parfum l’Anarchiste. La même année, Caron s’offre une vitrine rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris, face au palais de l’Elysée. Dans la foulée, en 2004, seront lancés Miss Rocaille et Pour un homme, parfum de peau (sans alcool). Pour autant, les chiffres ne sont pas mirobolants. Le chiffre d’affaires consolidé est certes en croissance de près de 7%  au premier trimestre 2008, mais c’est essentiellement le fait de l’international. En France, les affaires sont beaucoup moins bonnes, d’où la nécessité de relancer certains produits phares de la marque, à travers une personnalité médiatique. Chabal, c’est le joker de Caron. Un coup d’essai…Reste à savoir s’il sera transformé.

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Elisabeth avril 19, 2008 à 12:20

    A Toulouse, Chabal fait de la pub pour une assurance (très peu connue par ailleurs), cheveux tous propres et bien lissés : ah, ca décoiffe !!
    A quand la pub pour Charal (viande) par Chabal ?

  2. autoacbc avril 21, 2008 à 12:36

    Un gros nounours au cÅ“ur tendre…

  3. Giles mai 12, 2008 à 12:16

    Je ne trouve pas qu’un sportif qui transpire autant et qui est aussi peu raffiné soit le vecteur idéal pour faire la promotion d’un parfum.
    Au secours le duo costume noir+chemise noire avec le col par dessus!
    C’est trop maladroit pour faire luxe tout ça

Commenter cet article