Home Montres Porsche Design réhabilite l’affichage numérique avec l’Indicator

Porsche Design réhabilite l’affichage numérique avec l’Indicator

168
0
SHARE

Porschedesignindicatorp6910 La marque Porsche Design revisite son modèle Indicator, doté d’un affichage mécanique numérique de la fonction chronographique. Ce chronographe portant la référence P’6910 allie désormais l’or rose au titane revêtu de PVD noir.

L’affichage numérique mécanique de la fonction chronographe, unique en son genre, constitue la base brevetée de cette montre lancée en 2004. Située à 3 heures, cette fonction affiche, au moyen de disques rotatifs, les heures chronométrées de 0 à 9, ainsi que l’unité et la dizaine des minutes. Les secondes chronométrées sont indiquées par affichage analogique depuis le centre. C’est la première fois qu’une fonction de chronographe se trouve associée à un affichage numérique purement mécanique. Les heures, minutes, secondes chronométrées peuvent être saisies aisément jusqu’à une durée totale de 9 heures et 59 minutes.

Le mouvement qui anime cette pièce tire son énergie de quatre barillets, dont l’un entraîne la montre proprement dite. Les trois autres – contrôlés chacun par un frein centrifuge – fournissent l’énergie aux mécanismes d’affichage des fonctions numériques du chronographe. Ces disques d’affichage se positionnent par sauts, en deux dixièmes de seconde à peine. Par action sur le poussoir de remise à zéro, ils sont ramenés automatiquement à leur position de départ par des dispositifs à ressort.

L’Indicator permet de vérifier la réserve de marche de l’ensemble des fonctions. Placée à 6 heures, elle indique le potentiel d’énergie disponible à l’aide d’un code couleur novateur : plus le rouge domine sur le vert, moins il reste de réserve dans les barillets. L’état de charge des barillets est, pour la première fois, représenté ainsi dans un indicateur de réserve de marche : il demeure vérifiable en permanence. L’indicator bénéficie également d’un contrôle fonctionnel, seconde par seconde, du calibre de base, au moyen d’un affichage à « clignotement mécanique ». Trois guichets du cadran laissent apercevoir un disque à segments blancs et rouges, dont l’alternance des couleurs reflète le bon fonctionnement de la montre.

La typographie, l’agencement et les couleurs du cadran sont clairement structurés pour assurer une excellente visibilité de l’affichage. Le cadran noir, orné d’un motif nid d’abeilles, dévoile des index imposants aisément identifiables grâce au verre saphir légèrement bombé. Les aiguilles en or rose, partiellement squelettées, évitent toute couverture des trois fonctions primaires. L’aiguille des secondes du chronographe se déplaçant très près du verre et largement au-dessus du cadran, la minuterie imprimée sur le bord de la face intérieure du verre saphir pour éviter les erreurs de parallaxe ou encore, la substance luminescente grise sur les aiguilles et les index sont autant d’éléments procurant une parfaite lisibilité.

Tout en rondeur, le boîtier de l’Indicator en or rose rappelle la couleur des aiguilles et index. Affichant une résistance particulière, il se conjugue avec brio à la solidité du titane au revêtement PVD noir, un matériau reconnu pour son extrême légèreté, et devenu au fil du temps, une signature de la marque. Décliné sur un bracelet de caoutchouc noir, l’Indicator résulte d’un subtil contraste entre modernité sportive et élégance classique.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!