Home Ventes aux enchères Les enchères boudent le Romanée-Conti

Les enchères boudent le Romanée-Conti

388
0
SHARE

Romaneeconti_web Si l’on en croit les résultats d’une récente vente aux enchères organisée chez Sotheby’s à New York, les acheteurs ne semblent plus aussi prompts que naguère à se damner pour une bouteille de Romanée-Conti.

Classé parmi les plus grands vins du monde, le cru prestigieux ne fait plus tout à fait recette.

Un lot de 12 bouteilles de ce nectar issu de Bourgogne, millésime 1990 a été attribué pour 151.250 dollars lors d’une vente aux enchères organisée chez Sotheby’s à New York. Pas mal tout de même me direz-vous ! Certes, certes mais les estimations donnaient son attribution pour une somme comprise entre 170.000 et 240.000 dollars.

Il y a deux ans, ce millésime considéré comme l’un des plus chers du monde avait atteint 266.000 dollars pour un lot de 12 bouteilles, soit un peu plus de 22.000 dollars la bouteille.

Relativisant la situation, Jamie Ritchie, responsable du département des ventes de vins chez Sotheby’s, a dit ne pas être surpris par ce résultat, arguant qu’il faisait suite à deux années de hausses sans précédent.

Ritchie a précisé que les prix restent malgré tout supérieurs à ce qu’ils étaient il y a trois ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!