Home Bijoux Herman Mfuanani, le self-made man de la place Vendôme

Herman Mfuanani, le self-made man de la place Vendôme

589
2
SHARE

Ww_joaillerie_paris_herman_mfuana_3

Un Africain sur la place Vendôme ? Avec pour tout bagage, une audace et une persévérance à toute épreuve… Herman Mfuanani, la trentaine élégante, vêtu des pieds à la tête de tenues dessinées par ses soins et griffées de sa marque fétiche, Wechi-Wecha, vous invite à découvrir sa luxueuse boutique de bijoux W&w Joaillerie, sur la très convoitée Place Vendôme.

Herman veut dépoussiérer la création française !

Après la création de sa propre marque de vêtements, Wechi-Wecha, du streetwear d’inspiration sportclass et hip hop qu’il a lancée avec succès en 2002, Herman a ouvert une joaillerie de luxe place Vendôme à Paris au printemps 2007. Ce Sarcellois d’origine congolaise compte aujourd’hui parmi ses plus proches voisins, de prestigieuses enseignes telles que Dior, Chanel, Fred, Cartier ou Van Cleef & Arpels. Le seul Africain, autodidacte et talentueux à officier ici mais très vite, adopté et reconnu par les professionnels pour l’originalité de ses produits : Parures précieuses en or et diamants, rubis et perles noires, boucles d’oreilles et chevalières mais aussi, de sublimes bagues au nom évocateur « Anaconda bleutée », un saphir de six carats serti de cent vingt diamants !

Anaconda_bleut_hmfuananiComme pour sa ligne de vêtements, il a misé sur la jeunesse de sa clientèle. Pour elle, des modèles en argent à des prix très raisonnables tout en restant attaché au côté luxueux de ses produits. Sans compter que tous les matériaux viennent du Congo, un moyen de ne pas oublier ses racines. Car l’Afrique, Herman l’a toujours à l’esprit et cela se voit, se sent même dans sa collection de bijoux en bois précieux. Le jeune homme souhaite ainsi dépoussiérer la création française. Pari réussi ! Dés la première collection de bijoux, dessinée par Herman Mfuanani, la French touch du Congolais plaît beaucoup et attirent déjà un public de plus en plus éclectique.

Prochaine boutique au Champs-Élysées ?

Ocean_de_diamant_hmfuanani Mais pour le styliste, 34 ans, il est encore temps de changer l’image qui lui colle encore à la peau : celle du gamin des cités qui s’en est sorti. Il y travaille consciencieusement autour de projets très novateurs… Dans cette optique, il s’est en effet entouré de professionnels du secteur pour lancer « Le Cercle du Design » en juin 2008, un groupe de créateurs désireux de développer une joaillerie haut de gamme pour la jeune clientèle. Le Cercle a d’ailleurs créé sa propre collection, « African Design Jewellery » dont 30% du chiffre d’affaires permettra de construire des écoles de joaillerie dans les pays producteurs de pierres. Et en première ligne, la République Démocratique du Congo, l’un des principaux pays producteurs de diamants.

Quant à Wechi-Wecha, la ligne se décline bientôt en Wechi Men/Women Touch, une gamme de luxe dont le style se rapproche davantage des grands couturiers. Et tout naturellement, c’est sur les Champs-Élysées que le designer ouvrirait une nouvelle boutique à l’automne prochain. De quoi encore, donner des idées lumineuses au jeune entrepreneur !

W&w Joaillerie, 26 rue Danièle Casanova, 75002 Paris

2 COMMENTS

  1. Bonjour Jobias,
    J’ajouterais que la banlieue regorge de talents ! Pourtant d’autres n’ont pas eu la chance et la confiance qu’on a données à Hermann…
    Et d’accord avec vous, l’article est très instructif, c’est aussi bien de parler des cités urbaines qui ambitionnent dans le luxe… et ça c’est une bonne nouvelle pour l’avenir ! Vive l’équité !

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!