Home Uncategorized La femme surréaliste Dolce & Gabbana

La femme surréaliste Dolce & Gabbana

253
0
SHARE

FuxiaComme déjà l'avais fait, je reprends mon "analyse" sur la collection A/H 2009-2010 de Dolce & Gabbana. Nous avons vu seulement une paire des robes dans mes précédents articles, car évidemment, cette collection est tellement riche de détails qu'il faut encore en décrire certains aspects.

D'abord en regardant toutes les photos, j'observe une petite métamorphose de la femme: en fait nous avons une petite créature qui se dissimule sous des grosses fourrures d'Astrakan (d' accord, des fourrures fuchsia, très souples), mais qui représentent une sorte de "yéti" de toute façon très chic, bien sur, pour arriver à une femme qui montre toute sa féminité avec des robes transparentes en organdi plissée bleu ciel ou des robes très moulantes (qui soulignent le classique style D&G, ça c'est un "must ", la robe en style empire) !!

34

Un outre pièce qui mérite notre attention à mon avis est la robe entièrement en mikado de soie dorée, caractérisée par une forme de coquille; en fait il y a sur le col des pierres en corail. La structure de cette robe, avec les épaules un peu frisées et la ligne délicate de la jupe, rappelle l'intérieur d'un escargot: ça, c'est génial!

Et puis j'adore tous les manteaux avec les larges épaules: il y a des modèles de pardessus avec des applications en fourrure qui donne un effet "bon – ton "; et puis nous trouvons des modèles avec une figure semi-rigide, avec deux petites ouvertures pour les bras: je les trouve très originales, mais il est vrai que j'aime le contraste entre la forme et la substance, donc…une femme qui se montre dure mais qui est (en réalité) un feu de passions!

38 Encore une fois, c'est la version de la femme avant la métamorphose: si vous regardez la photo ci-contre, ne pensez-vous pas à une chenille qui se transformera prêt en un merveilleux papillon?!

N'oublions pas les boutons en forme de fleur ou en forme de coquille, qui enrichirent l'entière collection; ou les chaussures avec des talons vertigineux en velours absolument assorties à des sacs (Je le dis toujours: une femme de classe doit posséder des chaussures et des sacs parfaits!)

En conclusion je crois que cette collection est la prouve d'un grand travail fait par deux stylistes qui cherchent toujours de sortir un impact de force dans le monde de la mode; Je dirais que le résultat a été obtenu, ou no?!

Je me vois bien avec la fourrure rose shocking et mon portable "Vivienne Tam " sous le bras!

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!