Home Actualité Du whisky plus que centenaire libéré de sa prison de glace

Du whisky plus que centenaire libéré de sa prison de glace

520
0
SHARE

whisky-shackleton-antarctica-1.jpg Certains aiment leur whisky frappé, d’autres à température ambiante, Sir Ernest Shackleton avait laissé le sien à bonne température en Antarctique depuis 1909.

Depuis, ses caisses de whisky abandonnées ont fait partie des objets les plus recherchés par les amateurs d’exploration polaire, ou de scotch plutôt, ou les deux.

Une équipe néo-zélandaise du New Zealand Antarctic Heritage Trust avait retrouvé le trésor en 2006 et réussi à sortir 5 caisses. Trois d’entre elles sont un cru Chas Mackinlay & Co “Rare and Old” Whisky, les deux autres viennent de la Hunter Valley Distillery Limited, Allandale (Australia).

Personne, ou si peu, ne se soucie vraiment de la tentative de Sir E. Shackleton d’atteindre le pôle sud en 1907 devant l’importance de la cargaison finalement retrouvée (c’est une boutade).

Par contre, si un jour un amateur exprimait son souhait d’y goûter, il pourrait être déçu. La glace a pénétré dans les bouteilles et le liquide a probablement été plus ou moins (espérons moins que plus) en contact avec le bouchon, ce qui le rendrait imbuvable après tout ce temps. Certains pensent, qu’au contraire, son séjour forcé en chambre froide durant plus de 100 ans pourrait avoir conservé le précieux nectar.

Certains passionnés n’hésitent pas à parler de cadeau des dieux… Combien seriez-vous prêt à payer pour un pur malt de 103 ans d’âge au moins?

luxury-insider via guardian & nytimes

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!