Home People Une lettre d’amour aux enchères

Une lettre d’amour aux enchères

394
0
SHARE

Napoleon-s-last-farewell-to-Josephine-From-the-painting-by-I.jpg

Les dictateurs sont connus pour être arrogants et pas vraiment sympathiques, en particulier s’ils sont complexés. Notre très cher Napoléon Bonaparte peut-être compté parmi eux, celui-ci étant connu pour être complexé par sa petite taille…

Mais une petite taille n’empêche pas les grands amours de naitre comme ce le fut pour Napoléon et sa femme Joséphine.

Une lettre écrite par Napoléon lui-même à Joséphine sera mise en vente le 4 mars prochain par la plus vieille maison de ventes aux enchères russe existante, Gelos.

La lettre, pleine de passion et de reproches, a été écrite à Milan le 20 prairial an IV de la République, soit le 8 juin 1796 et adressée à la citoyenne Bonaparte au 6, rue Chantereine à Paris.

Son estimation est de 119.000 dollars. Le prix de départ quant à lui, est fixé à 50.000 dollars.

Le nom de la propriétaire de la lettre n’a pas été divulgué. Cette lettre se trouverait depuis longtemps dans sa famille. Elle a appartenu à son grand-père et à son père, et lui a été offerte le jour de son mariage, lui souhaitant de connaître un amour aussi fort que celui qui ressort de la lettre de Napoléon.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!