Thursday 18th October 2018,
leblogluxe

La plus grande boutique de montres de luxe bientôt sur Paris !

bucherer geneve.jpg

Ça y est, c’est officiel : le groupe familial suisse fondé en 1888, Bucherer, ouvrira sa première boutique française à Paris. Il ne s’agira pas de n’importe quelle boutique puisque ce sera la plus grande du monde en ce qui concerne l’horlogerie de luxe ! En effet, dès la fin du mois de mars, le magasin Old England situé au 12 boulevard des Capucines dans le IXème arrondissement fermera ses portes pour laisser place à la rénovation !

Aucun commentaire n’a filtré concernant cette rénovation excepté que les vitres seront blindées tandis que la façade, classée monument historique, sera préservée.

Le groupe avait déjà plusieurs boutiques réparties en Suisse, en Allemagne et en Autriche mais c’est celle de Lucerne en Suisse, avec ses 1200 m2, qui est la plus connue puisqu’elle réalise le plus gros chiffre d’affaires du monde dans le secteur d’activité qui concerne l’horlogerie de luxe. Alors sur une surface de 2.000 m2, au coeur du quartier de l’Opéra, les bénéfices risquent d’être à la hausse !

C’est le groupe Richemont auquel appartient déjà les marques Jaegger Lecoultre, Cartier et Piaget qui a racheté la boutique savamment placée entre la place Vendôme et le boulevard Haussmann. La gestion sera donc dans les mains de la maison Bucherer. Il paraitrait même que des marques comme Rolex, Breitling, ainsi que le Swatch Group, auraient déjà parlé de partenariat tandis que d’autres comme Chopard, TAG Heuer, Baume & Mercier, Longines et Gucci, pour ne citer qu’elles, travaillent déjà avec le groupe suisse.

Concernant cette première boutique en France, Bucherer est très optimiste comme l’explique son PDG, Jörg G. Bucherer, : “Nous misons sur le raffinement du cadre, sur le design, la qualité des services et la pertinence des conseils. Paris est la capitale du luxe et la destination préférée des touristes du monde entier. Le potentiel de croissance est encore très important.”

Partager cet article

Article de

Commenter cet article