Home Uncategorized Un timbre unique en son genre !

Un timbre unique en son genre !

349
0
SHARE

Tous les philatélistes rêvent de l’avoir dans leur collection, et pourtant le One-Cent Magenta n’est pas à la portée de tous. Il s’agit là de l’un des timbres les plus célèbres au monde, que ce soit par son histoire ou encore par sa rareté.

En effet, son histoire n’est pas des plus communes. Il faut savoir qu’au 19e siècle les services postaux du Guyana, qui était à l’époque une colonie britannique, dépendaient des envois de timbres en provenance d’Angleterre pour alimenter leurs stocks. Hors en 1856, les timbres n’arrivant pas, le chef des postes a demandé aux imprimeurs du journal local “Royal Gazette” d’en fabriquer quelqu’uns, dont cet exemplaire qui est le seul et unique ayant résisté au temps à ce jour.

Par la suite, il passa de mains en mains avant de finir dans un musée à Berlin et enfin entre les mains de John E. du Pont, un millionnaire américain, condamné pour le meurtre de l’ancien champion olympique de lutte David Schultz. Ce dernier étant mort en 2010, ce sont les gestionnaires de son patrimoine qui ont décidé de mettre le timbre en vente.

Par ailleurs, au vu de sa rareté, puisqu’il est le seul existant à ce jour, et de son état, ce timbre risque bien de battre le record du “Tre Skilling”, un timbre suédois émis 1855 et vendu pour 2,2 millions de dollars en 1996, et de devenir le timbre le plus cher du monde avec une estimation de vente comprise entre 10 et 20 millions de dollars !

Et si vous ne pouvez pas réunir un tel montant, vous pouvez toujours vous contenter d’aller l’admirer puisqu’il sera exposé dans les villes de Londres, Hong Kong et New York avant d’être mis aux enchères le 17 juin prochain par la maison Sotheby’s de New-York.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!