Home Ventes aux enchères Quand une création retourne au créateur

Quand une création retourne au créateur

134
0
SHARE

Le Mirage III est l’un des avions les plus connus de l’aviation militaire. Construit par la société de Serge Dassault, cette arme de guerre des années 60 a fait rêver plus d’un passionné. L’un d’entre eux avait d’ailleurs été vendu un euro symbolique à un passionné en 2005. Ce dernier avait été jusqu’à organiser un convoi jusqu’en Côte d’Azur et il l’avait entreposé dans un hangar à bateaux de Mandelieu-la-Napoule. Il y est d’ailleurs resté jusqu’à nos jours.

Mais il y a fort à parier que l’un des plus passionnés au monde n’est autre que le constructeur lui-même, Serge Dassault. Et c’est sans grande surprise que ce dernier a récupéré un souvenir de ses créations lors d’une vente aux enchères.

Bien entendu, cet avion ne vole pas : les réacteurs ont été enlevés ainsi que toutes les armes qu’il contenait. Malgré cela, le simple fait de détenir ce genre d’engin nécessite une autorisation préfectorale de détention de matériel de guerre.

Vendu au prix de 100.700 euros, il s’agit là plus précisément d’un Mirage III, version E, d’une envergure de 8,22 mètres, d’une longueur de 15 mètres et d’une hauteur de 4,45 mètres dont le tout premier vol fût effectué le 5 avril 1961. Une véritable pièce de l’histoire militaire de la France.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!