Home Actualité Fashion sniper ou fashion mouton,telle est la question

Fashion sniper ou fashion mouton,telle est la question

1915
2
SHARE

La fashion week vient de se transférer de New York à Londres. Et si le blog luxe a décidé d’être avare de commentaires concernant les défilés, il ne peut s’empêcher de revenir sur d’importants faits d’actualité. En effet, plusieurs évènements rutilants de people et paillettes ont eu lieu ce week-end dans la ville de la reine Élisabeth.

Tout d’abord un jury VIP composé de Victoria Beckham, Donatella Versace, Diane von Furstenberg, Tim Blanks, et Franca Sozzani, de Vogue Italie, a du choisir un lauréat pour le Woolmark Prize 2013. Parmi 6 finalistes issus des 6 régions de la planète, c’est le jeune créateur anversois Christian Wijnants qui remporte la mise d’un montant de plus de 77 000 euros. Sa collection capsule, composée de différents vêtements  “seyants, féminins et sexy”,  représente “une interprétation moderne de la laine” selon Franca Sozzani. Ces modèles seront distribués très prochainement dans de grandes enseignes prestigieuses telles que Harvey Nichols, Bergdorf Goodman, ou encore  Eickhoff Königsallee en Allemagne. Christian Wijnants himself pourra quant à lui être acclamé à Paris à l’occasion de la semaine des créateurs.

 

2013 WINNER – Christian Wijnants – International Woolmark Prize from The Woolmark Company on Vimeo.

La marque Woolmark continue ainsi de renforcer sa promotion et ses prix en créant de nombreux partenariats avec les entreprises de luxe et le magazine Vogue. Elle n’a de cesse de rappeler les bénéfices de la laine, 100% naturelle, biodégradable et durable.

Un rappel qui n’est parfois pas anodin lorsqu’on sait qu’au même moment, dans la même ville, l’ultrapeople Rihanna faisait son premier show en temps que styliste, en partenariat avec la marque River Island. Se voulant plus dans la mouvance streetwear, la collection a fait la part belle au hip hop, aux jupes fendues et nombrils apparents.

Alors, entre maille authentique et mode de la rue, entre le basique chic et le bling-bling ostentatoire,  il faut désormais choisir ses références. Le blog luxe se gardera bien d’afficher sa préférence.

 

 Photo: the woolmarkt company

 

 

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!