Saturday 20th December 2014,
leblogluxe

La série Galliano Dior: j’adore?

Cécile Richard Actualité, Mode, People 2 commentaires
La série Galliano Dior: j’adore?

La vie n’est pas forcément un long fleuve tranquille. Si les chinois l’ont bien compris et se mettent désormais à construire des paquebots de luxe, John Galliano, l’ancien directeur artistique de Dior Haute Couture, l’a également appris depuis deux ans à ses dépends.

Rappelez vous le SCANDALE de mars 2011: Dior licenciait John Galliano qui, sous l’emprise de l’alcool, avait proféré des propos antisémites dans un bar parisien. Rappelez vous l’amende de 6000 euros avec sursis que John Galliano avait été condamné à payer en septembre 2011, même si le tribunal correctionnel avait voulu minimiser sa sanction devant la volonté du couturier de soigner ses addictions.

Mais déchéance ne signifie pas pour autant disparition. John Galliano a dû certes céder sa place au belge Raf Simons, mais n’a pas refermé la page Dior pour autant. Il conteste en effet son licenciement devant les prud’hommes.

Dior contre attaque en remettant en cause la compétence du tribunal dans cette affaire: en effet, Galliano n’était pas vraiment un simple « salarié » chez Dior. De nombreux contrats le liaient à la maison Dior Couture, mais également à la maison John Galliano qui appartient à LVMH elle même pilotée, au même titre que Dior Couture, par la holding Christian Dior SA.

Néanmoins, des personnes bien indiquées pour décrypter les causes et les conséquences des imbroglio juridiques évoqués par le paragraphe ci-dessus ont tranché. Et finalement, comme l’a rappelé Madame Giraud von Gaver, l’avocate de John Galliano, les prud’hommes se sont bien déclarés compétents pour traiter le dossier.

Une victoire pour John Galliano, et de nouveaux épisodes à venir dignes d’une série télé. Ce qui tombe plutôt bien puisque Gossip Girl vient de s’arrêter.

Pour info, John Galliano gagnait un million d’euros bruts par an chez Dior, 2 millions comme directeur artistique de sa propre marque, sans parler de revenus variables pouvant atteindre jusqu’à 700.000 euros chez Dior ou encore des budgets vêtements allant de 30.000 euros à 70.000 euros sur l’une et l’autre maison. Des sommes qui laissent rêveur.

On peut d’ailleurs se demander quel est le cachet de Mélanie Laurent, une égérie fidèle à Dior. Celle qui incarne depuis quelques année le parfum hypnotique poison pose désormais devant l’objectif du photographe Steven Meisel pour illustrer l’esprit troublant et irrésistible d’Eau Secrète, le dernier né de la série. Une série nettement plus adiorable.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. cheap wedding dress here mai 19, 2013 à 2:57

    I’ll gear this review to 2 types of people: current Zune owners who are considering an upgrade, and people trying to decide between a Zune and an iPod. There are other players worth considering out there, like the Sony Walkman X, but I hope this gives you enough info to make an informed decision of the Zune vs players other than the iPod line as well.

  2. prom dresses downtown los angeles décembre 14, 2013 à 2:41

    This is very interesting, You’re a very skilled blogger. I have joined your rss feed and look forward to seeking more of your great post. Also, I have shared your website in my social networks!

Commenter cet article