Home Horlogerie L’horlogerie de luxe connait son heure de gloire

L’horlogerie de luxe connait son heure de gloire

302
0
SHARE

Votre montre est cassée et vous vous demandez bien quelle pourra être la prochaine occasion (anniversaire, noel, mariage, communion) pour en obtenir une nouvelle. Et bien, sachez le dès maintenant, vous êtes complètement has been.

La folie horlogère ne connait pas la crise. Désormais, les hommes s’achètent une ou plusieurs montres et en changent régulièrement, selon leur envie du moment. Ainsi, selon une étude de 2011 du Luxury Watch Observer avec l’institut d’études Opinionway,  l’acquisition de la première montre de luxe n’est pas, à 63%,  liée à un évènement particulier. Elle a même lieu à 38% avant l’âge de 30 ans. On est loin du cadeau exceptionnel et indémodable qui devait résister au temps, en se transmettant d’une génération à une autre. Au contraire: les passionnés des montres de luxe possèdent en moyenne 6 modèles différents, et ce nombre augmente jusqu’à 14 pour les collectionneurs.

La demande est donc significative, surtout lorsqu’on connait les sommes que les acheteurs sont prêts à dépenser. Si une montre est dite “de luxe” quand son prix dépasse les 3000 €,  50% des collectionneurs sont en effet prêts à dépenser 50 000 €, tandis que 12% sont facilement prêts à monter jusqu’à 120 000 €.  D’ailleurs, 1 collectionneur sur 10 détient un modèle a plus de 100 000 €.

Sachez donc que les hommes se pensent avant tout comme des esthètes avant d’être des spécialistes. Montres sport ou montres vintages, les produits continuent à attirer une clientèle qui cherche avant tout à se faire plaisir. A la bonne heure, car deux ou trois années après la fin de l’étude, les tendances n’ont toujours pas changé. Du salon international de la haute horlogerie à Baselword, en passant par le salon belles montres, l’horlogerie de luxe connaît son heure de gloire, qui pourrait d’ailleurs durer un peu plus de temps que prévu.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!