Home Actualité La manufacture des Émaux de Longwy 1798 reprend vie

La manufacture des Émaux de Longwy 1798 reprend vie

279
0
SHARE

Après nous avoir donné des sueurs froides en décembre dernier avec une très probable liquidation judiciaire qui n’a heureusement pas eu lieu, la grande maison française nous a offert un magnifique œuf dévoilé en janvier lors du salon Maison et Objet de Paris.

Ce dernier, réalisé par un nouveau partenaire en la personne du designer-joaillier Frédéric Mané, dessinateur de bijoux pour la maison Mathon Paris, avait ébloui toute l’assemblée. Heureuse de son retour sur le marché et de ce nouveau souffle de vie, cette manufacture reprend du poil de la bête et vient nous offrir une édition-ultra limitée pour cette fête de Pâques.

Rien ne vaut une équipe qui gagne et, comme nous l’avons vu en janvier, le partenariat avec Frédéric Mané fût une bonne initiative donc pourquoi ne pas en faire un second. D’après le directeur de la maison, Alain David : “Frédéric Mané est issu de l’orfèvrerie et ses créations s’inspirent directement de l’univers de la haute joaillerie.”

Au programme, une collection composée d’œufs finement travaillés. Au total, quatre œufs différents ont été réalisés pour l’occasion en vingt-cinq exemplaires seulement. « Chaque œuf représente l’une des quatre pierres les plus précieuses : le diamant, le rubis, le saphir ou l’émeraude. ». Vendu au prix de 372 euros chacun, ces petites merveilles ont déjà leur stock pratiquement épuisé. Il faudra faire vite si l’une de ces fantastiques bijoux vous font de l’œil.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!