Home Uncategorized La maladie de Van Gogh exposée sous nos yeux

La maladie de Van Gogh exposée sous nos yeux

136
0
SHARE

Tout le monde connait l’histoire selon laquelle Vincent Van Gogh se serait coupé l’oreille afin de l’offrir à une prostituée. Mais cette dernière reste bien floue ainsi que tout ce qui concerne sa maladie. Heureusement pour nous, le musée portant son nom dans la magnifique ville d’Amsterdam ouvrira bientôt une exposition le concernant ou plutôt concernant sa maladie et les circonstances de sa triste mort.

C’est la chercheuse Bernadette Murphy qui s’est penchée sur le cas de l’artiste et qui a eu la chance de trouver un courrier écrit par la main de Félix Rey, médecin de l’hôpital d’Arles qui s’était occupé de Van Gogh. Ce dernier expliquait que le peintre ne s’était pas coupé un bout de lobe comme beaucoup le pensent mais l’oreille entière. Il l’aurait ensuite offerte à une femme de ménage officiant dans une maison close et non pas une prostituée. Sachant que cette femme y travaillait pour se payer les soins servant à soigner sa blessure faite par un chien. D’après la chercheuse : “La morsure avait laissé une vilaine cicatrice sur son bras. Van Gogh était quelqu’un qui se sentait concerné par les personnes en difficulté. J’ai l’impression qu’il a voulu lui faire don de sa chair.”

La lettre en question sera exposée au musée Van Gogh d’Amsterdam du 15 juillet au 25 septembre prochain. Cette dernière fera partie d’un bon nombre d’autres objets et travaux du peintre ayant tous pour sujet central sa maladie. Il semble intéressant de voir comment celle-ci a influencé son travail, au travers de peintures, dessins, lettres et autres documents. À savoir que le pistolet avec lequel Van Gogh s’est donné la mort sera également mis en vitrine.

Une exposition qui nous permettra de mieux comprendre les toiles de l’artiste ainsi que la personne tourmentée qu’il était.

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!