Friday 21st July 2017,
leblogluxe

Il était une fée…

Van Cleef & Arpels, en ce début d’année, nous émerveille une fois de plus avec une pièce d’horlogerie exceptionnelle.

Ce bijou va jusqu’à nous faire penser que la grande maison Van Cleef & Arpels est beaucoup plus qu’une maison de joaillerie de luxe. Elle amène l’émerveillement dans nos vies, la magie n’est pas qu’illusion, elle est réelle. Cela fait plus de cinq fois que je regarde cette video et je pourrai encore y passer des heures tellement le mécanisme et la beauté de cet objet est hypnotique.

Il s’agit là d’une pièce d’horlogerie représentant une fée posée sur une feuille de nénuphar à côté d’un bourgeon fermé. Puis, lorsque qu’une douce musique résonne à ses oreilles, la fée prend vie et la fleur s’épanouie pour laisser place à un magnifique papillon de diamants.

Cette merveille n’est pas à vendre, et si elle l’était je n’oserai même pas imaginer son prix. Car sachez qu’il aura fallu plus de 8 années de développement et trois ans de réalisation sans pour autant oublier la vingtaine d’artisans entièrement dévoués à notre petite fée pour que ce bijou voit le jour.

Comme l’a expliqué Nicolas Bos, président de la marque : «Cet automate Fée Ondine renvoie à ces objets animés, dotés de mécanismes fascinants, presque magiques, qui nous inspirent beaucoup en horlogerie. C’est comme une pièce de compagnonnage, qui n’est pas pensée dans un but commercial, mais elle permettra sûrement de tirer des fils pour d’autres créations à venir.»

Je vous laisse l’admirer :

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Bijou janvier 29, 2017 à 7:17

    Très beau bijou et très luxueux grâce au papillon en diamants. Cette pièce n’a pas de prix.

Commenter cet article